genealogieonline

West-Europese adel » Claude l'hoste de Beaulieu

Persoonlijke gegevens Claude l'hoste de Beaulieu Mannelijk


Gezin van Claude l'hoste de Beaulieu

Hij is getrouwd met Caroline Christine Frederike van Waldstein-Wartenberg op 2 oktober 1802.


Notities bij Claude l'hoste de Beaulieu

HOSTE (L'): Famille dont étoit
Antoine-Léonor l'Hoste, Seigneur de Beaulieu, Maître des Comptes à Paris en 1683, qui de N.... Raymond d'Arseuil, son épouse, eut
Nicolas-Léonor l'Hoste, Seigneur de Beaulieu, né le 25 Août 1686, reçu Conseiller au Grand-Conseil le 7 Décembre 1714, charge qu'il résigna en 1711. Il a épousé Adrienne-Eulalie Cazier, de laquelle est issu:
Marie-Antoine-Léonor l'Hoste, Seigneur de Beaulieu, Maître des Comptes le 20 Mai 1756. De Jeanne-Marguerite le Cointe, son épouse, il a, entr'autres enfans: — 1. Achille-Leonor l'Hoste de Beaulieu, né le 20 Janvier 1745, Clerc, Chanoine de l'Eglise de Lescar; — 2. N.... l'Hoste de Beaulieu, mariée, en 1764, à Simon Berthelot de Versigny, Conseiller au Parlement de Paris; — 3. & une autre fille, femme, le 11 Janvier 1766, de Nicolas Durant, Seigneur de Belguise, Secrétaire du Roi, Receveur général des Finances à Soissons, mort le 13 Mars 1768. C'est ce que nous sçavons sur cette Famille, saute de Mémoire.
Les armes: écartelé au 1 & 4 d'azur, à deux roses d'argent en chef, & un treffle d'or en pointe ; au 2 & 3 contr'écartelé, au 1 & 4 d'azur à trois épis d'or, au 2 & 3 de gueules, à la fasce d'argent chargée d'une coquille de sable, & accompagnée de trois molettes d'or, 2 & 1.
http://books.google.nl/books?id=6aVBAAAAcAAJ&pg=PA110&lpg=PA110&dq=jeanne+marguerite+le+cointe+l%27hoste&source=bl&ots=76cREGrK8z&sig=n_VSDkwMcJ3vrjqpwwkvNZWkN3Y&hl=nl&sa=X&ei=3rUrVKuZBczkavyNgpAF&ved=0CCMQ6AEwAA#v=onepage&q=jeanne%20marguerite%20le%20cointe%20l'hoste&f=false
==
Voici donc maintenant la suite des portraits de la galerie de Valgenceuse : L'unique fille du mariage Rouffiac-Ganteille épousa Claude-Léonor Lhoste de Beaulieu de Versigny, propriétaire du beau château de Versigny, ancien officier d'artillerie, chevalier de Saint-Louis. Brave gentilhomme, il se proposa comme otage parmi ceux qui voulurent sauver la vie de l'infortuné Louis XVI .
Ces Lhoste de Beaulieu et de Moras faisaient d'ailleurs bonne figure dans le Valois et le Multien. La branche de Beaulieu était depuis longtemps en possession de Versigny — terre qui depuis les Marie (1405) ne fut jamais vendue. De ce mariage naquit une fille, également unique, la sémillante Aglaë de Versigny qui vint au monde le 30 janvier 1784. Ses parents partageaient leur temps entre Versigny, Valgenceuse et Senlis (place aux Gâteaux) où il était du bel air pour les châtelains des environs d'avoir leur maison de ville. (Songez donc ! Paris semblait alors si loin...).
Il semble bien que la Révolution ait ruiné les Versigny pour un temps ; tout au moins ne leur laissa-t-elle que des châteaux délabrés (1) car, comme ils n'avaient point émigré , leurs terres ne furent pas confisquées par la Nation... Mais Aglaë sut plaire.
En 1803, elle épousa Jean-Baptiste de Junquières né en 1781.
http://bmsenlis.com/data/pdf/12/1236892.pdf

Over de familienaam L'hoste de Beaulieu


    ?


De publicatie West-Europese adel is samengesteld door (neem contact op).